Cavalcade des enfants dans les rues de Bollwiller

| Publié | Mis à jour

Mister Wackes d'Alsace invité au carnaval des enfants à Bollwiller

Mister Wackes d'Alsace invité au carnaval des enfants à Bollwiller

Sur le chemin des écoles …

Comme tous les mercredis cette année, les enfants se préparent pour aller à l’école, mais cette fois-ci pour une journée très spéciale, car il s’agit de la traditionnelle cavalcade des enfants. Organisée par les écoles maternelles « Les Lutins », « Château », l’école élémentaire et l’école de l’IME Papillons Blancs, nos jeunes carnavaliers en herbe défilent dans les rues du village derrière leur sympathique Directeur Michel Wigno.

Nos carnavaliers en herbe

Les petits diablotins, zorros, fées clochettes, schtroumpfs, princesses, crocodiles, judokas, arlequins, policiers, clowns, lapins, corsaires, indiennes, profitent de leur anonymat de polichinelle pour jeter quelques confettis sur leurs maitresses … eh oui de vrais petits filous.
Mister Wackes d’Alsace ne s’est pas laissé prier pour participer à cette belle fête et c’est avec un grand sourire qu’il emprunte le chemin des écoles. Il n’était pas le seul à partager cet enthousiasme puisque Richard Lasek, Maire de Bollwiller s’est aussi accordé ce merveilleux moment de récréation.

Le cortège reliant étape par étape les écoles de Bollwiller, s’étoffait au fur et à mesure. On comptait près de 600 petites têtes blondes !
À mi-parcours, les élèves des Papillons Blancs et de charmantes maitresses accueillaient nos joyeux bambins avec des Schangalas, des beignets de carnaval typiquement alsaciens. C’était un vrai régal !

Les schangalas de nos Grand-Mères …

Rien ne vaut une bonne recette de Grand-Mère dont elle a le secret, pour raviver les souvenirs et remplir les estomacs des petits et grands.
Le carnaval est ancré dans les traditions alsaciennes depuis très longtemps et il est de coutume de préparer durant cette période qui précède le début du carême, beignets « Pflutas », « schangalas » ou « schenkeles » chez nos amis bas-rhinois.
Appelé aussi « Cuisses de Dames » car « Schangala » se traduit par « cuisse » en alsacien et « Dames » a été rajouté pour exalter le folklore alsacien.

Chez nos voisins bâlois, vous trouverez leur délicieuses « merveilles de carnaval » ou « Fasnachtskiechli / fasnachtschüechli ».
Chez nos voisins allemands goutez aux savoureux « Berliner » ou « Pfannkuchen ».

Journal DNA "Bollwiller, Cavalcade des écoles - Les enfants dans la rue"

« La cavalcades des écoliers de Bollwiller est un vrai moment d'amusement »

Bollwiller, Cavalcade des ècoles - Les enfants dans la rue

source: journal DNA, 25 février 2014